Dépêche

Les échos du Tremplin 2010

Yolande Cardinal et Tina Chong
Yolande Cardinal, présidente du Concours de musique du Canada et la pianiste Tina Chong, Premier prix au Tremplin 2010. Photo: Imacom, Frédéric Côté.

Le rideau est tombé mardi soir dernier sur l’édition 2010 du Tremplin, le volet «élite» du Concours de musique du Canada (CMC), qui réunissait à Sherbrooke depuis une dizaine de jours les meilleurs jeunes musiciens du pays. Rappelons que c’est la pianiste Tina Chong, de Banff en Alberta, qui a reçu le Premier prix de 8 000$. Le Deuxième prix de 4 000$ est allé au pianiste originaire de Joliette Charles Richard-Hamelin et le Troisième prix de 2 000$ au clarinettiste de Granby Dominic Desautels.

«Je remercie tous les candidats du Tremplin 2010 et je félicite tout particulièrement les lauréats; vous nous avez offert ces derniers jours des interprétations dignes des plus grands, vous pouvez en être très fiers», a mentionné Geneviève Cartier, présidente de la section Sherbrooke du CMC, lors de la cérémonie officielle de remise des prix. Coordonnatrice du comité du Tremplin à Sherbrooke, Madeleine Tremblay a aussi été enchantée par la qualité des prestations. «C’était extraordinaire; certaines performances auraient pu être endisquées tant elles étaient parfaites».

Julie Lebel, directrice générale du CMC, a pour sa part remercié tous les bénévoles de la section CMC de Sherbrooke pour leur dévouement, tout en soulignant le travail remarquable des membres du jury, de même que les contributions des différents partenaires artistiques et financiers.

D’autres réactions…

Présent au Théâtre Granada mardi soir, le journaliste Steve Bergeron du quotidien La Tribune a recueilli les propos de Tina Chong tout juste après l’annonce des résultats: «Tout le monde a tellement bien joué! C’était impossible d’avoir une idée de qui l’emporterait; (…) ce n’était pas mon premier concours de cette envergure, mais c’était certainement le plus exigeant; il faut garder tellement de choses à l’esprit» a-t-elle alors souligné.

À 25 ans, la pianiste canadienne Tina Chong a déjà une impressionnante feuille de route. Elle a donné de nombreux concerts et récitals au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Elle a notamment étudié le piano avec Ann Davidson, présidente de la section CMC de Calgary, puis au Oberlin Conservatory avec Angela Cheng. Elle poursuit présentement sa formation auprès du réputé pianiste Arnaldo Cohen à l’Indiana University.

La finale nationale 2010

Le Concours de musique du Canada se poursuit ce lundi 21 juin avec la finale nationale, qui se déroule cette année à Edmonton. Près de 200 jeunes musiciens, âgés de 7 à 30 ans et originaires de 7 provinces canadiennes, prendront part à cette dernière étape du concours. Le jury est composé de la mezzo-soprano Marcia Swanston, de la flutiste Susan Palma-Nidel, du violoncelliste Igor Gefter et des pianistes Andrew J. Kwan et Stephan Sylvestre.

Annonce des résultats le 4 juillet. Suivra le 5 juillet le concert gala des lauréats, qui seront accompagnés par l’Orchestre du CMC dirigé par maestro Alexei Kornienko. Le public est chaleureusement invité à encourager en salle les candidats.

Nouvelle rédigée le vendredi 18 juin 2010